Fondation Yvon Deschamps Centre sud

Mot des coprésidents d’honneur

309-retouchee

 

 

Yvon Deschamp et Judi Richards
Coprésidents d’honneur
de la campagne majeures
Fondation Yvon Deschamps Centre-Sud

 

 

 

 

 

 

La campagne majeure de financement de la Fondation vise avant tout à répondre aux besoins criants des 0-5 ans en matière de maturité scolaire. Grâce à des programmes tels que la psychomotricité, l’Association sportive et communautaire du Centre-Sud pourra permettre à ces enfants de commencer leur parcours scolaire du bon pied.

L’ASCCS a été fondée en 1974 par des parents qui souhaitaient que leurs enfants puissent avoir un endroit sécuritaire pour jouer, la possibilité de pratiquer des sports d’équipe et la chance de partir sur le même pied d’égalité que les jeunes mieux nantis. Quand on est confronté tous les jours à la pauvreté, au décrochage scolaire et aux difficultés d’intégration, on a besoin de gens dévoués qui nous prennent par la main, qui nous disent qu’on n’est pas tout seul, et qui nous donnent les outils pour réussir.

Année après année, l’ASCCS relève le défi d’offrir à un nombre de plus en plus grand d’enfants un point d’ancrage, un endroit où ils se sentent valorisés, sécurisés, et importants. Malheureusement, avec tant de jeunes qui comptent sur lui, le Centre n’a plus suffisamment d’espace pour les accueillir.

C’est véritablement un honneur pour nous de présider la campagne de financement et de soutenir le travail remarquable de son équipe. Nous sommes fiers de ce qu’elle accomplit tous les jours et voulons assurer son avenir.

Grâce aux 10 millions $ que la Fondation Yvon Deschamps Centre-Sud souhaite recueillir, l’ASCCS sera en mesure d’agrandir ses locaux et de continuer à concevoir de nouvelles façons d’aider les jeunes à se bâtir une meilleure vie.

Nous espérons que vous serez nombreux à donner généreusement à la campagne de financement.

signature-yvon-et-judi

Le jour où je suis entré au Centre, j’ai trouvé des gens avec les bras ouverts. J’ai vu le bonheur dans leur yeux.

– Saïd Mourad – père de cinq enfants fréquentant quotidiennement le Centre